Des danseurs reconnus internationalement pour leur maîtrise de la technique et du répertoire classiques partageront leur connaissance et leur expérience avec les élèves du programme professionnel de l'École supérieure de ballet du Québec, du 2 au 27 juillet prochains.

Evelyn Hart et Guillaume Côté professeurs invités au stage d’été

Promu premier danseur du Ballet national du Canada en 2004, Guillaume Côté tient les plus grands rôles classiques un peu partout dans le monde.

À titre d’artiste invité, il a notamment dansé à la Scala de Milan, avec le Royal Ballet, l’American Ballet Theatre et le Stuttgart Ballet. Guillaume Côté a également interprété des oeuvres de James Kudelka, Marie Chouinard et Crystal Pite. Musicien accompli, il a remporté un prix Gemini et le prix Galileo en 2000. L’année suivante, il a remporté le troisième prix à la Compétition internationale de chorégraphie de Hanovre.

Généralement reconnue comme la meilleure interprète de Giselle dans le monde, Evelyn Hart a quitté le Royal Winnipeg Ballet en 2005, après y avoir dansé durant 30 ans.

Elle s’est produite en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. En 1980, elle a été la première danseuseoccidentale à gagner le Concours international de ballet de Varna, en Bulgarie. En 1983, elle a été nommée officière de l'Ordre du Canada, puis élevée au grade de compagnon en 1994. L'Université McMaster et l'Université du Manitoba lui ont décerné des doctorats honorifiques en 1989. Ses prestations à la télévision lui ont valu deux prix ACTRA. Elle a remporté le Prix Jean A. Chalmers en 2000 et a reçu, en 2001, le Prix du Gouverneur général pour les arts de la scène.

Parmi les autres invités prestigieux qui se joindront au corps professoral de l’École supérieure durant le stage d’été, mentionnons Roberto Campanella et Lazaro Carreño Viñas.

Le stage d’été permet, d’une part, aux élèves déjà inscrits au programme professionnel de poursuivre leur entraînement de façon plus intensive. D’autre part, il constitue l’étape ultime du processus de sélection pour les jeunes qui souhaitent suivre à temps plein le programme danse-études. Ce programme, unique au Québec, s’échelonne de la 5e année primaire à la fin du cégep et mène à l’obtention d’un diplôme d’études collégial technique en interprétation-danse classique.

Photo : Aleksandar Antonijevic

Nouvelles

© 2011 L'École supérieure de ballet du Québec
4816, rue Rivard, Montréal (Québec) H2J 2N6 CANADA T. 514 849-4929