• Six à huit de la Fondation
    Photo: Andrés Toro

Six à huit de la Fondation

Le soutien des donateurs et partenaires souligné lors d'un cocktail de reconnaissance marquant le lancement de la campagne de financement annuelle.

informations

Le 27 septembre dernier, la Fondation de l’École supérieure de ballet du Québec a tenu son six à huit annuel soulignant le soutien de ses précieux donateurs et partenaires.

M. Jean-Paul Bellon, président de la Fondation de l'École supérieure, a présenté aux invités les projets auxquels la Fondation de l’École supérieure consacre son énergie. Mme Anik Bissonnette, directrice artistique, a souligné l'importance du soutien de la fondation pour le développement des talents des jeunes danseurs de l'École supérieure. M. Bellon a ensuite lancé officiellement la campagne annuelle et en a présenté les nouveautés dont l'événement-bénéfice autour du spectacle Chorégraphes de demain qui se déroulera le 3 avril prochain.

M. Pierre A. Goulet, président du conseil d'administration de l'École supérieure, a quant à lui présenté le projet de rénovations majeures de la Maison de la danse du Québec Ludmilla-Chiriaeff prévu au cours des prochaines années. Mme Natacha Engel, ancienne étudiante de l’École supérieure et vice-présidente de la Fondation de l'École supérieure, a ensuite exposé les divers projets de la Jeune Scène d’affaires, groupe de jeunes professionnels engagés dont l'objectif est de soutenir et de propulser la relève artistique tout en amenant les jeunes gens d’affaires à apprécier la danse.

Les invités ont ensuite pu voir la pièce Ennéade, une œuvre mettant en vedette des étudiantes et diplômées de l’École supérieure. Chorégraphiée par Anne Dryburgh, diplômée et professeure à la division professionnelle de l’École supérieure, cette création faisait partie de la programmation du Festival Quartier Danse, au début septembre.

Pour conclure l'événement en beauté, la Fondation de l'École supérieure a décerné, pour une troisième année consécutive, la Bourse d'excellence Caisse de la Culture Desjardins présentée par la Jeune Scène d'affaires. Visant à soutenir dans leur insertion professionnelle des finissants s'étant particulièrement démarqués, deux bourses d'une valeur de 2000$ chacune ont été décernées à Adrian Batt, en danse contemporaine, et Élodie Scholtes-Labrecque, en danse classique, tous deux finissants 2019. Appuyer la relève artistique est au cœur des préoccupations de la Caisse de la Culture Desjardins et c’est pourquoi elle est heureuse de reconnaître le talent et la passion qui habite les artistes de l’École supérieure en offrant ces bourses.

>> Photos

© 2011 L'École supérieure de ballet du Québec
4816, rue Rivard, Montréal (Québec) H2J 2N6 CANADA T. 514 849-4929