• Pointé derrière - studio
    Photo: Michael Slobodian

Vue d'ensemble

Troupe d'insertion professionnelle, le Jeune Ballet du Québec vise à donner aux finissants de l'École supérieure une première expérience de travail au sein d'une compagnie de danse.

mission et objectifs

Le Jeune Ballet du Québec permet aux jeunes danseurs de poursuivre l'apprentissage de leur métier, notamment en travaillant avec des chorégraphes reconnus et en effectuant des tournées de spectacles.

Le Jeune Ballet du Québec jette un pont entre l'école et les employeurs potentiels, qui sont de moins en moins nombreux à prendre le temps de former des apprentis. Il sert de tremplin à la relève en danse.

historique

En 1989, Madame Ludmilla Chiriaeff crée le Jeune Ballet du Québec, non seulement pour propulser sur scène les finissants de l’École supérieure, mais également pour promouvoir la danse classique en région.

La troupe effectue une première tournée importante en 1991, donnant près de 90 représentations, allant jusqu’à Havre-Saint-Pierre et à Fermont et organisant plusieurs activités d’animation dans les écoles de danse. Avec sa deuxième tournée, en 1993, le Jeune Ballet du Québec participe aux actions du gouvernement du Québec pour lutter contre le décrochage scolaire.

Le nombre de spectateurs du Jeune Ballet du Québec double en 1994-1995 grâce à la notoriété de Louis Robitaille, alors directeur artistique.

Avec Didier Chirpaz, de 1997 à 2009, le Jeune Ballet du Québec multiplie les collaborations et les échanges avec différentes écoles de danse. La troupe se produit au Canada, aux États-Unis, au Mexique, au Costa Rica, en Colombie, au Pérou, au Chili, en France et en Suisse. Jusqu'à ce jour, elle a effectué plus d’une vingtaine de tournées.

© 2011 L'École supérieure de ballet du Québec
4816, rue Rivard, Montréal (Québec) H2J 2N6 CANADA T. 514 849-4929