• Le Lac des Cygnes
    Photo: Michael Slobodian
  • Déjà couronné par le prix du public au Festival Cinedans (Amsterdam, Pays-Bas), le film Off Ground, mettant en vedette Louise Lecavalier et Antoine Masson, un jeune danseur du programme professionnel de l’École supérieure de ballet du Québec, remporte le prix de la création au Festival international du film sur l’art (FIFA).

    suite
    Prix de la création au FIFA pour un film avec un jeune danseur de  l’École supérieure

    « Cette récompense souligne non seulement la beauté de cette œuvre, mais également de la transmission dans l’art, explique la directrice artistique de de l’École supérieure, Madame Anik Bissonnete. En effet, Off Ground montre avec sensibilité le rapport entre une mère, incarnée par la magnifique Louise Lecavalier, et son fils, interprété par notre élève Antoine Masson, qui crève l’écran. » Le court métrage, réalisé par Boudewijn Koole et chorégraphié par Jakop Ahlbom, a été tourné à Amsterdam en 2013.

    Il s’agissait d’une première expérience cinématographique pour Antoine Masson, élève du programme professionnel de l’École supérieure depuis 2011. « C’était vraiment spécial de créer ce rôle en studio et de travailler avec de grands artistes, commente Antoine Masson. Ça me donne le goût de continuer d’étudier la danse pour participer à d’autres projets comme celui-là. »

    Le programme professionnel de l’École supérieure, un programme danse-études s’échelonnant de la 5e année primaire à la troisième année du collégial, donne la chance aux danseurs de demain de se familiariser avec leur futur métier par le biais de différentes collaborations et grâce au spectacle annuel, lequel sera présenté à la salle Pierre-Mercure les 22 et 23 mai.

    « L’École supérieure profite de ce très prestigieux prix du FIFA pour féliciter publiquement Louise Lecavalier qui, aux côtés de Mme Bissonnette, recevait la semaine dernière le Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle de la réalisation artistique, indique Alix Laurent, directeur général de l’École supérieure. Nous la félicitons également pour le Grand Prix du Conseil des arts de Montréal.»

  • L’École supérieure de ballet du Québec félicite sa directrice artistique, Madame Anik Bissonnette, lauréate du Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle de la réalisation artistique, la plus haute distinction accordée en danse au Canada.

    suite
    Anik Bissonnette lauréate du Prix du Gouverneur général

    « L’insigne honneur que reçoit Mme Bissonnette nous donne l’occasion non seulement de la féliciter, mais d’exprimer notre fierté d’avoir à la direction artistique de l’École supérieure une danseuse ayant mené une carrière exceptionnelle. Nul doute qu’elle fera sa marque également dans la formation d’une relève de haut niveau, et nous saluons son dévouement envers les danseurs de demain », a déclaré Madame Madeleine Féquière, présidente de l’École supérieure, à la suite du dévoilement des PGGAS, qui avait lieu au Centre PHI à Montréal.

    « Mme Bissonnette a toujours su marier excellence et émotion, et nous sommes très heureux de la voir ainsi récompensée », s’est réjoui Monsieur Alix Laurent, directeur général de l’École supérieure.

    « Sa renommée rejaillit sur notre institution, et son engagement professionnel de tous les instants assure la pérennité du rêve de notre fondatrice, Madame Ludmilla Chiriaeff. »

    — Alix Laurent, directeur général de l'École supérieure de ballet du Québec

    Mme Bissonnette recevra son prix à l’occasion d’une cérémonie à Rideau Hall, le vendredi 9 mai prochain.

    >> Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle

    (photo: Peter Morneau)

  • L’École supérieure est fière d’avoir participé à une œuvre présentée en ouverture du Festival international du film sur l’art, au Musée des beaux-arts de Montréal, le 20 mars 2014.

    suite
    Un film avec Louise Lecavalier et un de nos jeunes danseurs au FIFA

    Mettant en vedette la danseuse montréalaise de renommée internationale Louise Lecavalier, le court métrage Off Ground permet de découvrir à l’écran le jeune Antoine Masson, élève du programme professionnel de l’École supérieure.

    Antoine incarne le fils de Louise Lecavalier dans ce film réalisé par Boudewijn Koole et chorégraphié par Jakop Ahlbom. « Louise leur a tout naturellement suggéré de faire appel à l’École supérieure pour trouver un garçon, explique Anik Bissonnette, directrice artistique. En effet, Louise connaît bien notre institution. » Les concepteurs d’Off Ground sont venus regarder une classe de garçons et ont ainsi sélectionné Antoine, qui suit l’exigeant programme danse-études depuis 2011.

    Tourné à Amsterdam en janvier 2013, le court métrage a remporté le prix du public au Festival Cinedans, où il était projeté en première mondiale. Depuis, il a été vu dans différents festivals en Europe, aux États-Unis et en Amérique du Sud.

  • À l’approche des fêtes, de nombreux élèves du programme professionnel et du programme récréatif pour enfants de l’École supérieure se produisent sur scène dans un Casse-Noisette.

    suite
    1, 2, 3… Casse-Noisette!

    Le célèbre Casse-Noisette chorégraphié par Fernand Nault pour les Grands Ballets Canadiens célèbre cette année son cinquantième anniversaire. Depuis un demi-siècle, la tradition de collaboration entre notre institution et la compagnie également fondée par Madame Ludmilla Chiriaeff se poursuit. Clara, Fritz, brebis, rennes et autres personnages d’enfants sont incarnés par des élèves des programmes professionnel et récréatif. En outre, des élèves avancés du programme professionnel se joignent au corps de ballet pour la valse des fleurs et pour neige.

    Dans une version de Casse-Noisette présentée par Ballet Ouest, plusieurs rôles principaux sont assurés par des étudiants du programme professionnel de niveau collégial de l’École supérieure.

    Le Big Band de l’Université de Montréal rend pour sa part hommage à Duke Ellington et interprétera The Nutcracker Suite, inspirée de la musique de Tchaïkovski, qui mettra à l’honneur les élèves de l’École supérieure dans une chorégraphie d’Anne Dryburgh.

    La liste complète des danseurs ainsi que tous les détails concernant les représentations figurent dans la section À surveiller :

    Grands Ballets Canadiens
    Ballet Ouest
    Big Band de l’Université de Montréal

  • Soucieuse de pérenniser le riche héritage de la danse au Québec, l’École supérieure de ballet du Québec perpétue la mémoire d'une grande dame de la danse en nommant un studio en son honneur.

    suite
    Un studio à la mémoire d’Eva von Gencsy

    « Eva était dotée d’un grand charisme et d’une joie de vivre inépuisable, raconte Anik Bissonnette, directrice artistique de l’École supérieure. Elle a su marier la discipline de la danse classique à la liberté du jazz, créant le ballet-jazz. Cette forme d’art est vite devenue très populaire et a su attirer de nombreux jeunes à la danse, dont moi. J’espère de tout coeur qu’elle continuera de transmettre sa fougue aux jeunes danseurs. »

    Au cours de la cérémonie d’inauguration officielle du studio Eva von Gencsy, le vendredi 8 novembre, seront dévoilées des photographies retraçant le parcours de celle qui fut première danseuse des Ballets Chiriaeff (ancêtres des Grands Ballets Canadiens), cofondatrice des Ballets Jazz de Montréal et professeure à l’École supérieure.

    Alix Laurent, directeur général de l’École supérieure, rappelle qu'Eva von Gencsy a enseigné avec passion durant toute sa vie.

    « Nous souhaitons que cet exemple de persévérance et de joie de vivre inspire nos élèves dans la poursuite de leur rêve. »

    L’École supérieure valorise auprès des jeunes le patrimoine de la danse. L’institution a, en effet, baptisé d’autres studios à la mémoire de personnalités ayant profondément marqué l’histoire des arts au Canada : Ludmilla Chiriaeff, fondatrice de l’École supérieure et des Grands Ballets Canadiens, Daniel Seillier, maître de ballet et directeur pédagogique de l’École supérieure pendant deux décennies, et Fernand Nault, chorégraphe.

À surveiller

Heures d'ouverture

  • Accueil

    Lundi : 08:00 - 21:30
    Mardi : 08:00 - 21:30
    Mercredi : 08:00 - 21:30
    Jeudi : 08:00 - 21:30
    Vendredi : 08:00 - 20:00
    Samedi : 08:30 - 17:00
    Dimanche : 09:00 - 16:00

  • Bibliothèque

    Mardi : 10:00 - 17:00
    Mercredi : 12:00 - 17:00
    Jeudi : 10:00 - 18:00
    Vendredi : 12:00 - 17:00
    Samedi : 10:00 - 16:00*
    *Fermé de 12:30 à 13:00

  • Nous joindre

    T. 514 849-4929

    F. 514 849-6107

© 2011 L'École supérieure de ballet du Québec
4816, rue Rivard, Montréal (Québec) H2J 2N6 CANADA T. 514 849-4929