Skip to contentSkip to navigation
Partager l'article :
20 mars 2019

Le français tient le haut de l’affiche!

À l’occasion de la Journée internationale de la Francophonie, l’École supérieure se joint à d’autres écoles supérieures d’art du Québec pour lancer la campagne « Le français, langue de création et d’expression ». Par le biais de capsules vidéos et d’affiches, ces établissements d’enseignement valorisent l’usage du français.

«Le français était présenté non pas comme une barrière, mais comme une opportunité», explique Adrian Batt, finissant à l’École supérieure, originaire du Nouveau-Brunswick.

Langue internationale du ballet, le français est particulièrement à l’honneur à l’École supérieure, unique institution francophone en Amérique du Nord à offrir une formation de calibre international en danse classique. «C’est une langue romantique […], qui chante et qui danse», raconte pour sa part Fauna Natasha Lopera Lopez, étudiante colombienne. La capsule vidéo de l’École supérieure met également en vedette Claire Campbell, provenant de la Nouvelle-Écosse, de même que la professeure Muriel Valtat.

Cette campagne de valorisation constitue le premier volet d’un projet piloté par l’ADÉSAM, réalisé dans le cadre du Fonds de promotion et de valorisation de la langue française du ministère de la Culture et des Communications. Le second volet est un documentaire, en cours de production. En plus de l’École supérieure, on y verra et entendra le Conservatoire d’art dramatique de Montréal, le Conservatoire de musique de Montréal, l’École de danse contemporaine de Montréal, l’École nationale de la chanson, l’École nationale de cirque, l’École nationale de l’humour, L’inis et Musitechnic.

Pour suivre la campagne sur les réseaux sociaux : #CréonsEnFrançais

Journée internationale de la Francophonie

Partager l'article :
Suivez-nous :