Skip to contentSkip to navigation
COVID-19: réouverture partielle à partir du 15 juin.
Détails
Partager l'article :
04 juin 2020

COVID-19: un fonds d'urgence

Pour éviter que de jeunes danseurs talentueux soient contraints d’abandonner leur formation à cause de l’impact financier de la pandémie, la Fondation de l’École supérieure met sur pied un Fonds d’urgence.

«Nous prévoyons une forte hausse des demandes d’aide financière de la part des jeunes danseurs pour l’année 2020-2021, car nombreux sont ceux dont les proches vivent dorénavant avec des contraintes financières considérables», explique la responsable de la Fondation de l’École supérieure, Stella Andreatta Fleury.

La Fondation, qui offrait déjà des bourses d’études à 45 jeunes danseurs, s’est vue contrainte de redessiner sa campagne annuelle. En effet, l’annulation des spectacles a rendu impossible la tenue d’une soirée-bénéfice, ce qui a entraîné un manque à gagner de 70 500$ cette année.

La création du fonds d’urgence vient appuyer l’équipe pédagogique, qui s’est assurée de suivre les élèves durant le confinement. Un programme d’entraînement à distance, rigoureux et sécuritaire, leur permet de maintenir la forme d’ici le retour en studio, que tous espèrent le plus rapide possible.

Pour entendre des témoignages de boursiers venant de l’extérieur de la région montréalaise, c'est ici.

Nos étudiants ont travaillé fort de la maison lors du confinement et ont gardé le cap sur leur rêve. Regardez-les à l'oeuvre ici.

Partager l'article :
Suivez-nous :