Skip to contentSkip to navigation
Patrick Lavoie enseigne aux garçons des cycles avancé et supérieur.
Patrick Lavoie enseigne aux garçons des cycles avancé et supérieur | photo : Marine Maigné
Partager l'article :
01 août 2019

Un stage d'été très relevé!

Des professeurs invités de haut niveau se sont joints à notre équipe pédagogique cet été afin d’élargir les horizons des jeunes danseurs de la division professionnelle. Du South African Ballet Theatre à l’Opéra de Paris en passant par les Philippines, ils ont dansé sur les scènes les plus réputées du monde entier, interprétant les plus grands rôles classiques et donnant vie à des créations audacieuses. Découvrez les parcours passionnants de Beverley Bagg, Yvonne Cutaran, Patrick Lavoie, Delphine Moussin et Jean-Paul Schneider.

Beverley Bagg

Beverley Bagg a entamé sa formation en danse à la Royal Academy of Dance et à la Cechetti Society de Johannesburg, en Afrique du Sud. Elle a de plus étudié à la Royal Ballet School à Londres, en Angleterre, et a dansé pendant 15 ans avec la compagnie de ballet PACT (Afrique du Sud) à titre de danseuse principale.

Depuis qu’elle s’est établie au Canada, elle a été enseignante invitée de diverses compagnies et écoles ici et aux États-Unis, dont le Ballet BC et l’Alberta Ballet. Elle a également contribué à la présentation des ballets Le Lac des cygnes, Giselle et Roméo et Juliette avec le South African Ballet Theatre et le Washington Ballet.

Yvonne Cutaran

Née aux Philippines, Yvonne Cutaran a commencé à danser avec les Grands Ballets Canadiens à l’âge de 15 ans, gravissant rapidement les échelons pour devenir première danseuse. En 1994, elle est allée rejoindre le Boston Ballet, puis est revenue avec la compagnie montréalaise l’année suivante, avant de la quitter de nouveau en 1998, cette fois pour prendre part durant trois ans à une tournée internationale de La La La Human Steps. Elle a ensuite dansé avec le Washington Ballet et Ballet BC.

Comme artiste invitée, elle s’est produite à Montréal, aux États-Unis, à Cuba, en Europe et dans son pays natal. Yvonne Cutaran enseigne le ballet dans de nombreuses écoles et compagnies.

Patrick Lavoie

Patrick Lavoie a suivi sa formation à l'École supérieure et à la San Francisco Ballet School. Il s'est joint au Ballet national du Canada en 1997 et a été promu premier soliste en 2003. Son répertoire comprend notamment les rôles principaux dans Roméo et Juliette, Le Lac des cygnes, Cendrillon, Onegin et The Firebird. Il a aussi dansé avec la compagnie lors de l’Olympiade culturelle de Vancouver 2010.

Patrick Lavoie s’est retiré de la scène en 2015, mais travaille toujours avec la compagnie au sein de l’équipe de professionnels de la santé. Après des études de premier cycle en neurosciences et génétique moléculaire à l’Université de Toronto, il poursuit maintenant une maîtrise en physiothérapie à l’université McMaster.

Delphine Moussin

Formée à l’Opéra de Paris, Delphine Moussin est entrée dans la compagnie à 15 ans et s’est hissée jusqu’au firmament, étant nommée étoile en 2005. Elle a interprété de nombreux rôles du répertoire et travaillé sous la direction de Maurice Béjart, John Neumeier, Jerome Robbins, William Forsythe, Pierre Lacotte, Rudolf Noureev, et Twyla Tharp, dont elle a dansé plusieurs ballets à New York et au Japon.

Delphine Moussin a remporté de nombreux prix, dont celui de l’Association pour le rayonnement de l’Opéra de Paris. Elle a été invitée à se produire avec, entre autres, le Ballet national de Chine, de même que dans de prestigieux galas comme celui organisé par la Fondation Cartier. Depuis 2011, elle est professeure du ballet de l’Opéra et a notamment enseigné à Kyoto.

Jean-Paul Schneider

Jean-Paul Schneider a étudié la danse auprès de Nora Kiss, professeure au Ballet du XXe siècle de Maurice Béjart, et été formé au théâtre par Jean-Laurent Cochet au Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris. Il a notamment été premier danseur avec les Grands Ballets Classiques de France, avant d’assurer la mise en scène musicale et les chorégraphies d’une vingtaine de pièces de théâtre mises en scènes par Nicolas Bataille.

Pour un gala réunissant des danseurs de l’Opéra de Paris et du Royal Ballet, en 2018, il a créé un solo pour l’étoile Delphine Moussin et participé, en tant que dramaturge, à la création du ballet Huis-Clos, inspiré du roman de Jean-Paul Sartre et également interprété par Delphine Moussin ainsi que par Agnès Letestu et Rupert Pennefather. Depuis 1998, à Montréal, il dirige des ateliers en interprétation à l’intention des acteurs, des danseurs et des chanteurs, collaborant entre autres avec les Grands Ballets.

Partager l'article :
Suivez-nous :